Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 mars 2018 6 17 /03 /mars /2018 10:40

Ah ah oh oh

 

il faut le dire avec entrain ; en tension avec intention

 

il faut le dire de gauche à droite ; de A z'en haut

 

Ah ah oh oh

 

il faut le dire sans se tromper

 

Oh oh ah ah c'est à l'envers

 

ça tire ça pique ça brûle ça grince ça coince ça déchire

c’est un corps cousu de fils ; surjet intérieur dit-elle ; on ne voit pas le rapport ; c'est un peu private

 

Ah ah oh oh

 

revenons-en au bon sens ; une maille à l'endroit  une maille à l'engauche ; un vers par derrière ; les doigts coincés dans la braguette

 

Ah ah oh oh

 

un corps ça se tricote au fil d'une vie ; ça se dilue aussi

 

Oh oh ah ah

 

le dire avec étonnement

une vie ça se défile à toute berzingue

le rétroviseur est une option dangereuse

l'à venir est une pente savonneuse

 

Ah ah oh oh / Oh oh ah ah

 

c''est parfois au bout du temps ; au bout du bout du corps ; décomposition ; déstructuration ; déconstruction ; distructivivation

c'est regarder sa propre mère en quasi putréfaction

 

(glas) Oh ah / oh ah / oh ah

 

pour qui sonne le glas

 

Ah ah oh oh

 

lâcher le frein ; laisser surgir le clown qui pionce ; l’affubler d’un nez rouge

pourquoi pas bleu ; ou vert : ou or : ou ou ou

en rire ; surtout en rire ; se bidonner ; s’esclagaffer ; s’engougnabaffer ; s’emberlifigougnifier

 

Ah ah oh oh

 

la vie est belle ; tout va bien ; le monde va bien puisqu'il se réchauffe ; s’essayer à le chanter ;

 

se le hommmiser : Ah ah oh ohmmmmmmmmm

 

Oh oh ah ah

 

le nez du clown va-t-il un jour falloir le porter en noir

 

la mort est-ce le monde à l'envers à l'ankou à l'embout par le petit bout

 

Ah ah oh oh

 

reprenons le sens ; nos sens ; pouce ! on dirait que la poésie est éternelle elle ; c'est peut-être pour se rassurer

on dirait qu’au printemps il y aurait des fleurs partout ; des sourires ;

de la joie ; de la chair naissante ; des poètes zen z'en ardeurs

 

on dirait que le petit chat est vivant et joue avec la pelote du fil

 

Ah ah oh oh

 

ou est l'embrouille ?

quarté dans le désordre ; à qui perd gagne ; c'est la fôte au petit chat

 

(chant des nains) Oh ah oh ah ahah ahahah

 

en rentrant du boulot ; en bafouillements z'intempestifs ; en là mineurs du fin fond ; en un pti' coup c'est agréable ; en fou rire

 

Ah ah ah oh oh oh oh

Partager cet article
Repost0

commentaires

Audio Vox Concept'

regroupe une suite de textes conçus et écrits pour la voix.

Mise en bouche en souffle en 3 2 1 …

  D’autres textes dans la rubrique Audio Vox
(enregistrement artisanal par l'auteur)
La version audio est parfois différente de la version texte.
La raison pourrait en être une persistance des brumes textuelles.
Les poèmes sont des plaques tectoniques, ils bougent, se choquent, s'entrechoquent, emmagasinent de l'énergie, cela produit des failles de sens, des cratères néologiques, parfois aussi des tremblements de vers, des tsunamis sémantiques…