Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 septembre 2010 1 06 /09 /septembre /2010 08:04


    Indus / Pakistan

Vallée fertile et nourricière
vallée de larmes qui débordent

Vallée de naissance
d'une immense civilisation
vallée de mort pour tes citées
oubliées
renaissantes

Si l'eau se tarit
la vie se tarit elle aussi
Sarasvatî
civilisation engloutie
de l'assèchement du fleuve

Aujourd'hui   Pakistan
Villes et villages inondés
millions de désespoir
par les débordements du fleuve
espoir pour demain
espoir   

Pas de juste milieu
pas de terre idéale
pas de paradis terrestre

La roue des temps tourne
déroule   sème
la mort   la vie

celle du fleuve
celle de la mousson
l'eau passe
l'eau s'en va

La vie
toujours la vie
l'eau toujours l'eau
toujours la vie
source de vie
Indus   Sarasvatî
déesse du fleuve
danse    danse    déborde
de vie

Peuple de l'Indus
Pakistan   vivant   
vivre
millénaires à venir
vivra
millénaires à venir
vivra
Indus   Sarasvatî
de tout les temps
temps à venir
à vivre

Vivra


 / 08 2010

Repost 0
24 août 2010 2 24 /08 /août /2010 07:49

Roms

qui es-tu

qui êtes-vous

 

Roms

nom d'un seul peuple ?

naguère encore on disait

romano romanichel bohémien

la Bohème

est-ce de là que vous veniez ?

ou alors de Rome comme les cloches ?

Vous arrivés de Roumanie de Hongrie de Bulgarie

Européens

sédentaires pendulaires

aspirés expulsés

 

Là où tu vas Roms

tu seras mieux

c'est toujours mieux

là où tu vas

et pourtant quand on te chasse

tu reviens

pas simple

 

. . .

 

Qui es-tu

qui êtes-vous

gens du voyage

quel voyage éternels voyageurs

roulette à chaque carrefour

Roms vous aussi ?

gitans tziganes manouches

nomades et français

 

pas simple

pour le gadjo qui vous voit passer

 

Dites

pourquoi vos aires d'accueil  de grand passage

sont-elles entourées de grillages

fermées d'un portail de fer

manque plus que les miradors

les caméras y sont peut-être déjà

 

Me vient le mot tant détesté en son temps

«Apartheid»

combattu    boycotté

êtes-vous condamnés à vivre « à part »

ou bien est-ce une volonté

pas simple

 

Et dans nos mémoires

de nous les gadjos

il y a une roulotte

quelque part

une idée de départ

 

Si vous n'existiez pas

on vous aurait

quand même

inventés

Repost 0
12 août 2010 4 12 /08 /août /2010 16:52
version audio

Que dire
Que dire au monde  
Que dire au monde  Que dire au monde  Que dire au monde  Que dire au'
C'est qui le monde
C'est qui le monde  C'est qui le monde  C'est qui le monde  C'est qui'
Les bons & les méchants       Les bons & les méchants 
Les riches & les pauvres        Les riches & les pauvres
Les grands & les petits          Les grands & les petits
Les gentils-gentils         &     Les ogres humanivores
Qui est qui  Qui est qui  Qui est qui  Qui est qui  Qui est qui  
Qui fait quoi  Qui fait quoi  Qui fait quoi  
Qui pose toujours des questions
Qui trouve les réponses
Qui ne veut pas des réponses
C'est con  c'est con   c'est compliqué     Savoir
Qui s'en mets plein les fouilles
Qui crève la dalle sous la dalle
Les A avec les A
Les B avec les B
Jamais jamais de B A   BA
Et toi et moi dans tout ça
De quel côté est-on
de quel con naît on   l'Histoire
Toujours la même   toujours les mêmes   les mêmes questions
Et qu'est-ce qu'on fait et qu'est-ce qu'on fait
On dit  le monde y tourne pas rond   y tourne pas rond
Trois petits ronds trois petits cons et puis s'en vont
Les A avec les A
Les C avec les C
Toujours les mêmes dans le CACA
On tourne en rond on tourne en rond
Et pas demain la veille    vie / au / carré
Carré de soi carré de toi  carré de nous
La quadration est dans les choux
En attendant en attendant
Que faire
Que faire du monde
De tout ce monde     ce monde     ce monde
Tourne tourne  tourne  tourne  tourne  tourne  tourne  tourne  tourne  tourne  tourne

Repost 0
6 août 2010 5 06 /08 /août /2010 12:34

Si seules les montagnes ne se rencontrent jamais
les îles
elles
peuvent donc voyager
s'écueillir à l'horizon   lointain
îles flottantes   îles mystérieuses   îles désertes
île au trésor
dérive
d'îles
s'égarer  déboussolé
la retrouver à l'envers de la mer
l'île
presque une île
à la nage   peut-être   possible
de récifs en récifs
de rêves en rêves
pas de pont
une langue
langue de bois   ponton
langue de sable   mouvante
langue à marée basse   mourante
presque une île   presque
une vie
presque

à venir

Repost 0
2 août 2010 1 02 /08 /août /2010 10:38

Le pue de la terre

l'énergie de la pourriture

à fleur de croûte

l'humanité gratte ses croûtes

la liqueur pétrolifère suinte

Sapiens-sapiens pas sage

brûle sniffe bouffe s'enveloppe

se goudronne et s'emplume lui-même

humains nécrophages

humains fossiliphages

humains en fuites

l'huile a été libérée

elle remonte à la surface

se repend

trois cent millions d'années sous pression

des hommes ont percé un petit trou

minuscule piqure d'épingle

ils ont oublié de fabriquer le bouchon

ils boiront la tasse jusqu'à la lie

hallali de l'humanité

signe précurseur de l'autodestruction

 

 

Repost 0
19 juillet 2010 1 19 /07 /juillet /2010 18:06

Qui perce troue
qui troue vaille que vaille
à la fin trépasse

Repost 0
29 juin 2010 2 29 /06 /juin /2010 16:30

(version audio)

Demandez le programme !

Il est beau mon pays   il est beau

Rom’s, algériens, hongroises, kurdes, afghanes,

roumains, maliennes, kossovars, tchétchènes, 

squatters, chômeuses, mancheurs, loubardes,


Demandez le programme !


Il est beau mon pays   il est beau


Mais mais mais méfiez-vous

des Sarkoloups

ils ont les dents longues et pointues

la sé-cu-ri-té c’est leur pôooovre job
et vous   vous êtes en solde... de tout compte
comptez pour rien

pas de quartier qui ne soit quadrillés

pas de carrefours sans vidéosurveillance

souriez vous êtes fichés


Il est beau mon pays   il est beau


Mais mais mais Toi-Bon-Français

Identifié encarté labélisé biométrisé
Tu dors tranquille

Avec ton portable   ta carte bleu  ta carte vitale 

ton décodeur   ton badge électrotenique

Toutes tes puces sont pipées

En avion en train sur l’autoroute en bus/métro

ils te pistent

Sur internet aucun Échelon ne manque

Bigue brother est advenu

tu es enregistré répertorié classé sondé

copié/collé interconnecté



Il est beau mon pays   il est beau



Comment ça t’arrives pas à trouver un plombier

y a pas de médecin aux urgences

de la dioxine dans ton fromage

du pétrole sur ta plage
quatre millions de chômeurs

plus d'argent pour la culture

la retraite à soixante-sept ans
éliminé de la coupe du monde de foute

Ah il est beau mon pays   il est beau


Et d’abord pour qui t’as voté ?

Ici on est en Ré'
mineur
Repost 0
16 juin 2010 3 16 /06 /juin /2010 14:41

La nuit s'ennuie
surtout l'été au petit matin
et le jour c'est court

Si lance la lune rousse
Léthé ce sera pour plus tard

Si Saturne te casse les burnes
alors sans manière bouge tes ovaires

Qui clique tôt risque gros
quand le vit aminé bande aux néons

Mieux vaut casser le pot au laid
que de laisser s'enfuir la belle de mai

La nuit en gris de cafard
fermez les fenêtres
évitez les ponts

Repost 0
16 juin 2010 3 16 /06 /juin /2010 14:26

Jeune déjà j'avais le cerveau lent
avec l'âge il devient mou lent
il faut que je dope à mine grasse
ses circonvolutions reptilocortexoïdes
pour que même mou Line m'aime encore
car si mon cerveau lent moud
le temps père amant de mes vieux jours
il ne peut gonfler mon vit aminé sans hydrogène
et là où le gène défaille tout fout le camp
l'hydre n'a qu'une tête immortelle
ce n'est pas la mienne

Repost 0
9 juin 2010 3 09 /06 /juin /2010 15:29

pomme_rouge_a.JPG

 

        À tous les humanitarobla bla bla qui se croient… et Merdre aux intégristes de tous poils !
Je passais par la place Carnot (Lyon), et j'y croise une animation populaire sur le thème "Mangez des fruits et légumes", beaucoup de monde et une ribambelle de gônes, j'étais content, j'étais heureux, c'était joli, ça sentait bon, on m'offre une cerise, que du bonheur. Aux milieu de tout ça un tas de fruits et légumes, à même le sol (ou presque) et des enfants jouent, une pomme roule, je la prends et la porte à ma bouche… que du bonheur je vous dis. Et patatra, le gardien du temple me tombe dessus à mots qui tuent : "Non, c'est pas possible", j'en reste la mâchoire bloquée, je le fixe les yeux hagards d'incompréhension. "C'est pour les Restau du cœur" qu'il me dit.

J'en reste coi, les bras m'en tombe, la pomme aussi. Je balbutie que ça me faisait plaisir de croquer cette pomme. Rien n'y fait.
N'étant pas un violent, je lui tourne le dos, le traitant tout de même de "con" (j'assume).
Ce type vient de me saloper, pourrir, bousiller ma journée.
Il y aurait donc de bons pauvres bien encartés et de mauvais pauvres qui volent les pommes des gentils pauvres ?
Et me voilà là en train d'écrire et de m'énerver et que je vais pas tarder à me déboucher une bouteille pour oublier cette connerie ambiante. En d'autres temps ce militant intégriste des restaux du cœur qui n'a rien compris aurait fait un bon kapo dans un camp Nazi (là aussi j'assume car j'en suis (hélas) sincèrement convaincu).
Mais Merdre, que faisaient ces pommes au milieu d'une place, dans la poussière !?

Était-ce pour épater la galerie ?

- Vous avez-bien vu, on est bon pour les pauvres.

Vos foutues pommes auraient été mieux dans un camion frigo à l'abri de la pollution et des pieds des enfants. Il y a donc toujours des "dames patronnesses" qui tricotent des pulls caca d'oies pour reconnaître "leurs S D F" sur le trottoir de leur quartier ?

C'est à vomir.

Repost 0

Audio Vox Concept'

regroupe une suite de textes conçus et écrits pour la voix.

Mise en bouche en souffle en 3 2 1 …

  D’autres textes dans la rubrique Audio Vox
(enregistrement artisanal par l'auteur)
La version audio est parfois différente de la version texte.
La raison pourrait en être une persistance des brumes textuelles.
Les poèmes sont des plaques tectoniques, ils bougent, se choquent, s'entrechoquent, emmagasinent de l'énergie, cela produit des failles de sens, des cratères néologiques, parfois aussi des tremblements de vers, des tsunamis sémantiques…