Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 mars 2010 5 05 /03 /mars /2010 17:47
Perce perce perce neige

Croc croc croc croc crocus

Prim' prim' primevère

Ja ja ja ja ja   jacuzzi

Noooon   respirez   humez

Alors ja ja   Jacinthe

Ouiiiiiiiiiiiiiiii

Aux premiers rayons de   vélo

Bicyclette clette et   violette

Ce petit rayon un peu piquant

Qui sur le nez vous fait éternuer

Et ce rien d'air frais frissonnant mais déjà

Enfin plus tout à fait

Il faut fermer les yeux   pour le sentir

Si c'est bien lui alors   alors   alooors

Il arrive    il arrrriiiiiiiiiiiive
Partager cet article
Repost0
5 mars 2010 5 05 /03 /mars /2010 12:16
nageant : < )

Saucisses.jpg


Partager cet article
Repost0
19 février 2010 5 19 /02 /février /2010 15:41

Image2.jpgChères ami(e)s,
 
Vous avez répondu à notre appel avec votre coeur et votre plume, nous vous remercions.
La 2ème édition est en ligne sur notre site, enrichie de 20 nouveaux auteurs.
Et pour nous contacter :
 
Nous vous remercions de faire connaître le site et le recueil autour de vous, pour susciter des dons, en vous servant de l'affiche jointe. 
 
N'hésitez pas par ailleurs de nous faire part de vos idées d'édition, si vous en avez : nous sommes à la recherche d'une modalité d'édition papier dont la diffusion sera également destinée aux dons pour Haïti.
 
Fraternellement
Dana, Khal, et le réalisateur du site
Partager cet article
Repost0
4 février 2010 4 04 /02 /février /2010 11:02
Des poètes du monde entier offrent leurs mots pour venir en aide à la population de cette île. Des poèmes, regroupés en un ouvrage électronique que vous pouvez acquérir via ce site. Nous ne percevons aucune somme. Vous faites votre don du montant que vous souhaitez à une organisation humanitaire de votre choix et vous téléchargez le livre.

Sur ce site : Poèmes pour Haïti

SOMMAIRE
[Sans titre]                                                   anonyme 7
Elégie pour Haïti                                         Sedley Richard Assonne 8
Poème pour Haïti                                       Dominique Biton 14
Des profondeurs                                        Xavier Bordes 5
12 janvye 2010
12 janvier 2010                                         Lélio Brun 9
Poème pour Haïti si proche                         Denise Borias 20
Île, quel est ton nom ?                               Yve Bressande 22
Haïti                                                         Laurent Chaineux 23
Haïti ma belle                                            Marie Cholette 25
Haïti meurtrie                                           Joël Conte 26
Comment te guérir                                    Maggy De Coster 27
[Trois poèmes pour Haïti]                          Arnaud Delcorte 29
Haïti, tes rivages                                       Kenzy Dib 30
Les nouvelles vont vite                              Eric Dubois 31
Les fleurs sont à ta portée                         Denis Emorine 32
Mes enfants, mes soeurs, mes frères          Hubert Gerbeau 34
J’apprends                                               David Giannoni 36
Ce qui reste après                                    Béatrice Golkar 37
Secousse                                                 Adrien Grandamy 39
Tremblement de terre                               Valérie Hillevouan 40
Terre ô ma terre                                       Roland Hinnekens 41
Sous ses pieds                                         Gaëlle Josse 42
En îles d’infortunes                                   Xavier Lainé 44
Haïti                                                       Patricia Laranco 45
Mon cri                                                   José Le Moigne 46
...
Cantate pour Haïti                                   Khal Torabully 76
Port-au-Prince à ce jour                           Farah Willem 77
Partager cet article
Repost0
25 janvier 2010 1 25 /01 /janvier /2010 21:59
Coq2.gif
(version audio)

           Je suis l'œuf, j'ai le coq à l'âme, un peu brouillé, un peu brouillonne, l'âme en bouillon dans le brouillard, j'ai l'âme embrouillée, embouteillée, j'ai le jaune à l'âme et le petit blanc cassé, passez coquilles, j'ai l'âme usée, bâtée, montée en n'uages noirs, l'âme en deuil, le coq est mort le coq est mort, la poularde à demi, j'ai l'âme aux abois et quand l'âme aboie elle trinque, elle trinque à qui abuse le soir au coin de l'assommoir, et qui boit la coupe jusqu'à la lie, l'hallali, taïo taïoooo, si Allah li'it au liiit... le coq s'empâte, s'encroûte, s'en...
Ivre de joie mon âme s'enflamme.
Ommmmmmmm mamie papy Onnnnnnnnnent
Calme et volupté sont les pie'rres d'angles de la sérénité, de l'affabilité, être affable tel est'tait une fois, un bonhomme de peu de foi. De bonne ou mauvaise fois ?
La bonne fois est souvent l'autre.
Elle est bien bonne ! Tu te souviens, l'autre fois si, si... Avec des scies la vie ne serait que tranches, un vie dorée sur tranche. Qu'est-ce qu'elle à ma tranche ? Elle me démange, alors je la gratte un pti' peu, avec une plume d'ange, salut à toi Claude, salut à toi Raymond, salut à toi... l'inconnue, l'inconnue à l'âme nue, à l'âme pure, pur beurre, pur sucre, âme confite, fruits de la passion.
Je vous aime ! Mon âm'our, chabadabadaba mon amour, lalalilallalla, salut à toi Serge.
Passion peut-être démoniaque, niaque les mots, niaque la mort, niac niac niac le vague à l'âme, que diable ! La vie d'ange ce sera pour plus tard, et plus tard tu'meures, plus longtemps tu vis, alors vis, vis à cent à l'heure, t'y laisseras peut-être quelques points, mais dans une histoire pour rire, tout est permis, même de faire chanter le coq à minuit, et si le coq devin est noctambule, la poule devine bien ce qui le turlupine, mais maligne elle le laisse mariner dans son jus jusqu'au bout de la... ahahahah et au petit matin, l'œuf advint.

Aaaah, l'éveil de l'âme est un moment divin, car enfin on sait, qui de la poule ou du coq ; qui de la noix ou du cococoquetier qui ; l'âme toute secouée, s'ouvre à la lumière... fiat lux. Eblouit'semant la bonne parole, parole donnée, emportée par le vent, c'est c'est ? La paroles du fou, fou ; fou. Fous de tous les pays !
Prenez une pincée du sel de la vie, saupoudrez en la queue d'un coq laid, puis, sans vergogne arrosez-le d'un jus de vinette légèrement acidulé.
Deux cas de figure se présente.
La prime : Soit un triangle iso top'là mon gars, dont la base prend sa source dans le désert de la mère des tartines et se jette du côté du chez ma tante.
Figure sexe : Soit une goutte de sang sur biiiiiiiiiip qui coule le long de sa biiiiiiiiiip.
Solution : Voir au dos' de l'âne... et du coq à l'âne il n'y a qu'un sot pour y croire, que cette histoire, quoiqu'absurdolument vraieridique n'a ni queue, ni tête, alouette, ni morale évidemment, enfin si... mi, ré la do Ré'my est mon frère de lait et Perette ma cousine par la farce de Prospère, le cuisinier céleste du « Coq en velours ».
Et si maintenant je vous dit que : Madame est servie ! C'est que mes carottes sont cuites, c'est, c'est, c'est que cette histoire, sans âme et sans mors, à la fin du fin, quand même, c'est bon pour le moral, c'est bon pour le moral !
M'enfin, tout ça pour vous dire et pour en finir enfin, que je me casserais bien une petite graine, moi, et si y'en a à qui ça dit de venir picorer with me, on pourra à l'heure des poules se faire un... boeuf, car qui vole un... vole, vole, voooooooole.
Moralalité, ronronronr...
Partager cet article
Repost0
20 janvier 2010 3 20 /01 /janvier /2010 14:43

Île
Quel est ton nom ?

Hispaniola
Tu vis débarquer Christophe Colomb
et ainsi disparurent Arawak Caraïbe Taïnos
dans un tremblement de civilisation
Tu vis débarquer boucaniers et flibustiers français
chercheurs d'or et conquistadores
Les princes sont venus d'Afrique

Île
Quel est ton nom ?

Noirs sont les princes de Saint-Domingue
blancs sont les oppresseurs les négriers
tontons colons ou parrains
casseurs de rêves et de libertés
petits maîtres et esclaves enchaînés

Et il y eut le tremblement de la Révolution
l'avènement des briseurs de chaînes
Toussaint Louverture le bien nommé
Jean-Jacques Dessalines le victorieux
Indépendance  Abolition de l'esclavage

Île
Quel est ton nom ?

Ainsi naquit Haïti la glorieuse
Mais tremble belle île tremble
Tes fils sont orgueilleux
assoiffés de pouvoir et de dollars

La nature est forte et belle
parfois plus forte que belle
Inès, Flora, Cléo, Allen, Gilbert,
Gordon, Georges, Ivan, Jeanne,
Denis, Wilma, Hanna, Gustave, Ike
Ouragans aux doux prénoms
balayent dévastent inondent
à suivre maladies misère sécheresses
Mais la plus terrible des calamités
le plus terrible ravageur

C'est lui
le grand tremblement sismythique
1751, 1770, 1842, 1887, 1904,
1946, 1952, 2010, et chaque fois mort
et désolation
et chaque fois reconstruire

Du passé faisons table rase
semble dire la terre mère
comme si elle voulait se débarrasser de ses enfants
trop turbulents trop avides
trop proches du paradis

Île
Quel est ton nom ?

Terre trop belle pour les humains
Terre de paroxysmes
et à la fin

Île de vie !

Partager cet article
Repost0
15 janvier 2010 5 15 /01 /janvier /2010 10:23

Performance réalisée dans le cadre de la rétrospective d'art sonore consacrée aux oeuvres de Peter Bosch et Simone Simons à La-Tour-Du-Pin en novembre 2009

organisée par le « Centre du Son ».

(voir article précédent)


Texte de Yve Bressande dit par l'auteur

en complicité avec l'oeuvre - Was der Wind zum Kilngen bringt - 1989 / 2003



L'oeuvre est la plus forte, les mots parfois se laissent entendre...

Captation : Georges Mathieu et Jean-Marc Duchenne
Partager cet article
Repost0
15 janvier 2010 5 15 /01 /janvier /2010 09:44

Performance réalisée dans le cadre de la rétrospective d'art sonore consacrée aux oeuvres de Peter Bosch et Simone Simons à La-Tour-Du-Pin en novembre 2009

organisée par le « Centre du Son ».

(voir article précédent)


Texte de Yve Bressande dit par l'auteur

en complicité avec l'oeuvre - Krachtgever - 1995 / 2009



L'oeuvre est la plus forte, les mots parfois se laissent entendre...

Captation : Georges Mathieu et Jean-Marc Duchenne
Partager cet article
Repost0
11 janvier 2010 1 11 /01 /janvier /2010 16:36

Performance réalisée dans le cadre de la rétrospective d'art sonore consacrée aux oeuvres de Peter Bosch et Simone Simons à La-Tour-Du-Pin en novembre 2009

organisée par le « Centre du Son ».

(voir article précédent)


Texte de Yve Bressande dit par l'auteur

en complicité avec l'oeuvre - Cantan un Huevo - 2000 / 2007


 

 



L'oeuvre sonore est la plus forte, les mots parfois se laissent entendre...

Captation : Jean-Marc Duchenne et Georges Mathieu

Partager cet article
Repost0
6 janvier 2010 3 06 /01 /janvier /2010 17:18
Carte postale B&S 7
              
Pour la première fois en France, une exposition propose aux visiteurs de découvrir le travail de Peter Bosch & Simone Simons en six oeuvres, représentant leur parcours de 1990 à aujourd'hui, dans une friche industrielle au coeur de la ville de La Tour du Pin.                 
 
Le commissariat de cette exposition est confié à Grame centre national de création musicale

Texte de Yve Bressande dit par l'auteur en complicité avec l'œuvre
- Ultimo Esfuerzo Rural - 2004 / 2008


Terre à terre



Urgences



L'oeuvre sonore est la plus forte, les mots parfois se laissent entendre...

Captation : Jean-Marc Duchenne et Georges Mathieu
Partager cet article
Repost0

Audio Vox Concept'

regroupe une suite de textes conçus et écrits pour la voix.

Mise en bouche en souffle en 3 2 1 …

  D’autres textes dans la rubrique Audio Vox
(enregistrement artisanal par l'auteur)
La version audio est parfois différente de la version texte.
La raison pourrait en être une persistance des brumes textuelles.
Les poèmes sont des plaques tectoniques, ils bougent, se choquent, s'entrechoquent, emmagasinent de l'énergie, cela produit des failles de sens, des cratères néologiques, parfois aussi des tremblements de vers, des tsunamis sémantiques…