Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 février 2017 1 13 /02 /février /2017 11:17

 

 

F : Nous on bosse pour des clopinettes pendant que d'autres...

P : Tu penses à la Pénélope ?

F : Pas que, hier soir j'ai regardé sur Arte le docu sur la Mafia Corse, c'est dingue le fric qui passe dans la poche de « On sait pas qui » !

P : Les politiques se sont bien sucrés.

F : Oui, des milliards détournés, évaporés, empochés, et à nous « On » demande de se serrer la ceinture et de bosser comme des bêtes.

P : Fillon il encaisse chez XAX assurance, là aussi il y a de fric qui circule, c'est bon pour financer sa campagne !

F : C'est que elle commence de plus en plus tôt La Campagne, et c'est pas compté comme frais de campagne, parce que y faut pas oublié que la campagne elle est pas commencée !

P : Tu as raison, on ne connaît même pas encore tous les candidats, Bayrou se tâte et d'autres n'auront peut-être pas leurs 500 signatures.

F : Sans parler des programmes, ils annoncent qu'ils annonceront leur programme à la mi février, fin février...

P : En fait on ne sait rien ! Sauf que l'audimat crève les plafonds et que les médias s'en mettent pleins les poches.

F : Et si ça se trouve dans quinze Fillon sera passé à la trappe !

P : Il me rappelle un peu Raymond Barre...

F : Euuuuu ? Pas physiquement tout de même ?

P : Non, Raymond s'était lancé comme « Meilleur économiste de France », ancien premier ministre, et un peu décalé. Au début il avait ses chances mais il a fait une campagne sinistre, triste, en noir&blanc et il a chuté. Il s'est pris lui-même les pieds dans le tapis. C'est encore un peu tôt mais c'est bien ce qui pourrait arriver à Fillon, de terminer trois ou quatrième.

F : Macron est presque sur orbite, Hamon prend un bon départ et s'il récupère les écolos... et biens sûr quid de Bayrou qui bouffera de la laine à Macron et Fillon.

P : Le mieux est encore d'attendre le printemps, d'ici un bon mois on y verra plus clair, ça laisse le temps d'hiberner et d'en boire un autre.

F : Et monsieur ubiquite tu en fais quoi ?

P : La Méluche, je le vois plafonner, avec ou sans hologramme, difficile d'imaginer qu'il saute la barre des dix-sept pour cent.

F : Et la Marine ?

P : Tu prends des notes ou quoi ? Tu vas me ressortir tout ça après le deuxième tour pour te fiche de ma gueule ?

F : On verra, mais et si elle n'était pas au deuxième tour ?

P : Après une année 2016 de merde on peut toujours espérer une bonne nouvelle en 2017 ; Hamon Macron au deuxième tour ! Là je te paie le champagne, et du bon ! ! !

F : Ou bien Hamon Mélanchon !

P : H & M, ça me dit quelque chose ça... ?

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

jeandelaxr 13/02/2017 12:41

Tiens ! => Profitez donc des longues soirées d’hiver pour relire le premier roman de Queneau: « Alibiforains et lantiponnages que tout cela, ravauderies et billevesées, battologies et trivelinades, âneries et calembredaines, radotages et fariboles ! »
C'est chez : http://lescenobitestranquilles.fr/ Billet de samedi 11 02 ! ^^

Audio Vox Concept'

regroupe une suite de textes conçus et écrits pour la voix.

Mise en bouche en souffle en 3 2 1 …

  D’autres textes dans la rubrique Audio Vox
(enregistrement artisanal par l'auteur)
La version audio est parfois différente de la version texte.
La raison pourrait en être une persistance des brumes textuelles.
Les poèmes sont des plaques tectoniques, ils bougent, se choquent, s'entrechoquent, emmagasinent de l'énergie, cela produit des failles de sens, des cratères néologiques, parfois aussi des tremblements de vers, des tsunamis sémantiques…